Sensations assurées ! Parc d'attraction enchères à 1€

Les îles Phi Phi sont un petit archipel de Thaïlande situé dans la mer d’Andaman au large de la province de Krabi, à laquelle il appartient. Très touristique, il comporte deux îles principales, Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley, les autres étant essentiellement des rochers. L’île de Phi Phi Don (ou Koh Phi Phi Don, Koh signifiant « île » en thaï) est la plus grande île de l’archipel et la seule dotée d’infrastructures touristiques. Elle a été très durement touchée par le séisme du 26 décembre 2004 dans l’océan Indien.

C’est un haut lieu de la plongée sous-marine, également réputé pour ses vertigineuses falaises calcaires. Cependant, la deuxième grande île, Koh Phi Phi Ley, est la plus célèbre bien qu’inhabitée. Ses paysages paradisiaques l’ont fait connaître dans le monde entier et l’archipel est considéré comme l’un des plus beaux au monde.

A Koh Phi Phi, la haute saison s’étire de décembre à mars : c’est la saison sèche. Le soleil brille – presque – sans discontinuer, les eaux sont turquoises mais les bungalows et hôtels sont aussi pris d’assaut et les prix prennent l’ascenseur. Entre avril et novembre, les pluies sont plus fréquentes dans le sud de la Thaïlande mais la saison des pluies thaïlandaise ne ressemble pas aux moussons indiennes. Certaines journées sont tout à fait radieuses, parfois interrompues par quelques ondées qui ne durent, généralement, pas longtemps.

D’autres îles paradisiaques (Mosquito Island, Bamboo Island, etc.) attendent les explorateurs, au large de Phi Phi.

Partager :